L'épidémie de COVID-19 affecte rudement notre industrie. Du fait de la réduction du trafic aérien, les opérateurs doivent revoir et adapter leurs opérations et leurs tâches de maintenance pour garantir l'intégrité et le maintien en condition opérationnelle de leurs véhicules et équipements pétroliers. Vous trouverez ci-dessous nos recommandations pour vous aider à gérer la mise « hors service » partielle ou temporaire de vos matériels, et permettre une reprise d’activité efficace le moment venu.

On entend par mise « hors service » partielle, un véhicule ou équipement dont la fréquence d’utilisation est faible ; et par mise « hors service » temporaire, un véhicule ou équipement qui n’est plus utilisé et dont la reprise pourrait être envisagée.

Nos recommandations ne peuvent se substituer aux directives de votre entreprise, ni de la législation locale que les opérateurs doivent respecter. Le principal objectif reste de préserver l’intégrité de vos véhicules, du carburant et de veiller à ce qu’ils restent opérationnels et conformes.

Notre équipe reste à votre disposition pour toutes interventions et nous vous invitons à prendre contact avec nous pour planifier la maintenance de vos équipements et permettre la reprise de vos activités.

Préconisations pour la préservation des véhicules peu utilisés

Pour les véhicules et équipements mis « hors service » partiellement, la fréquence des contrôles et des vérifications peut être adaptée, à condition qu'il n'y ait pas de problèmes ou de défaillances majeures, tout en restant conforme au plan de gestion de crise que vous avez mis en place. Ces écarts entre la fréquence de contrôle original et ceux établis par votre plan de gestion de crise doivent être revus mensuellement pendant cette période. Cette adaptation des fréquences de contrôle est uniquement envisageable si les équipes de maintenance ou les sous-traitants ne sont pas disponibles en raison de restrictions de voyage, de confinement ou d’un risque élevé d’infection identifiés sur les sites d’intervention.

Pour les équipements mis « hors service » partiellement (avec un usage réduit par rapport à la normale), les exemples suivants peuvent être suivis pour l’assouplissement de la fréquence des contrôles, en accord avec votre plan de gestion de crise (ou de dérogation) :

  • Le rinçage de puisard des réservoirs et des filtres peut être effectué moins d'une fois par jour si le plan de gestion de crise le permet, mais doit être effectué au moins une fois par semaine et obligatoirement avant utilisation, après de fortes pluies et le lavage des véhicules.
  • Gardez toujours le réservoir du filtre entièrement rempli de carburéacteur pendant les périodes d'activité / d'inactivité réduites. Assurez-vous qu'un filtre n'est pas vidé à la suite de l'échantillonnage.
  • Faites circuler les véhicules au moins une fois par semaine si possible, au débit le plus élevé possible, cela peut être fait sur un banc d'essai pour les distributeurs ou par recirculation pour les carburants.
  • Les vérifications hebdomadaires de l'équipement peuvent être effectuées moins fréquemment mais au moins une fois par mois et obligatoirement avant utilisation.
  • Après avoir effectué un contrôle à 360 °, démarrez et conduisez les véhicules au moins une fois par semaine pendant le temps nécessaire pour remplacer la charge de démarrage sollicitée sur les batteries :
    • Enregistrez la tension et l'intensité de la batterie en cas de défaillance de celle-ci et effectuez un démarrage externe si requis;
    • Vérifier et enregistrer la pression des pneus;
    • Vérifier tous les fluides du châssis (carburant, huile, liquide de refroidissement, lave-glace,…)
    • Vérifier tous les tuyaux (carburant et hydraulique) pour les fissures d'usure;
    • Vérifier le niveau de liquide de tous les comparateurs à cadran;
    • Vérifier le niveau du réservoir hydraulique et la transparence de l'huile.
  • Les vérifications quotidiennes de l'état de l'équipement (câbles de liaison, etc.) peuvent être effectuées moins fréquemment si elles sont en accord avec le plan de crise, mais au moins une fois par semaine et obligatoirement avant l'utilisation.
  • Les vérifications de maintenance mensuelles peuvent être retardées jusqu'à 2 semaines si elles sont en accord avec le plan de gestion de crise.

 

Toute l'équipe TITAN AVIATION SERVICES reste à votre disposition pour vous conseiller quant à la maintenance et aux vérifications à apporter à vos véhicules et équipements. Nous restons mobilisé à vos côtés et vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email.

Besoin d'un conseil ou d'une intervention ?